Les enfants et l'audition

Environ deux nouveau - nés sur 1000 souffrent d'un trouble de l'audition. Toute perte auditive, même légère, risque de retarder le développement de la parole et du langage. Aussi convient - il d'entreprendre un traitement dès que possible. Pour évaluer l'audition de l'enfant, les médecins réalisent différents tests, variables en fonction de son âge et de ses capacités. La plupart des bébés qui souffrent d'une déficience auditive sont équipés d'appareils auditifs et autres amplificateurs. Les programmes thérapeutiques et de formation viennent compléter le traitement.

La cochlée est entièrement fonctionnelle dès la 20ème semaine de grossesse. Les enfants entendent les voix ou la musique dans le ventre de leur mère. Les nouveau - nés doivent d'abord apprendre à maîtriser leur capacité auditive. Les niveaux de développement suivants constituent des valeurs de référence du développement normal de la parole. Un retard de plus de trois mois chez votre enfant peut indiquer un trouble de l'audition.

  • 9 mois :

    9 mois :

    Votre enfant montre qu'il comprend des mots simples tels que « Maman », « Papa », « non » ou « au revoir ».

  • 10 mois :

    10 mois :

    Les premiers mots intelligibles sont prononcés.

  • 18 mois :

    18 mois :

    Votre enfant comprend des phrases simples. Sur ordre verbal, il va chercher des objets connus et désigne des parties du corps. Son vocabulaire doit compter entre 20 et 50 mots et il doit être capable de prononcer des phrases simples telles que « veux pas », « partir » ou « bras maman ».

     

  • 1 an :

    1 an :

    Votre enfant est capable de prononcer un ou plusieurs mots.

  • 24 mois :

    24 mois :

    Votre enfant compte à présent au moins 150 mots à son vocabulaire, et l'utilise dans de courtes phrases. Son langage doit être compréhensible même pour des adultes qui ne sont pas en contact quotidien avec l'enfant. Votre enfant est capable de vous écouter tranquillement raconter un livre d'images.

  • De 3 à 5 ans :

    De 3 à 5 ans :

    Votre enfant s'exprime constamment par la parole pour exprimer ses envies et ses sentiments, transmettre des informations et poser des questions. À son entrée à la maternelle, il doit être capable de comprendre pratiquement tout ce qui est dit. Son vocabulaire comprend 1000 à 2000 mots, avec lesquels il est capable de former des phrases complexes. A la fin de la maternelle, tous ses phonèmes doivent être clairs et compréhensibles.

Appareils auditifs pour enfants

Des grands progrès ont été accomplis au cours des dernières années dans le développement des appareils auditifs. Les contours d´oreille sont généralement prescrits pour les enfants car ils offrent le meilleur signal, sont petits et se déclinent dans de jolis coloris. Les intra - auriculaires, portés dans l´oreille, ne sont pas recommandés pour les jeunes enfants, ces derniers ayant besoin d´un signal optimal pour développer leur compréhension linguistique. Des appareils auditifs à écouteur externe peuvent être proposés aux enfants plus âgés. Ces derniers sont encore plus petits et plus esthétiques. Le micro est également placé dans le boîtier derrière l´oreille, et le haut - parleur (« écouteur ») se trouve dans le conduit auditif.

Mais le meilleur des appareils auditifs ne profitera pas à l´enfant si la pile est insuffisante. La perfection du son est plus particulièrement importante chez les jeunes enfants, afin de leur permettre de développer leur compréhension linguistique de façon optimale. La qualité de la pile joue un rôle important. power one permet une exploitation optimale de la puissance de l´amplificateur de l´appareil auditif. La tension électrique ne s´affaiblit pas progressivement, mais reste constante pendant presque toute la durée de vie de la pile - bouton.

Grâce à son revêtement, la pile power one résiste à la transpiration, à la pluie ou à d´autres conditions climatiques extrêmes. Votre enfant peut ainsi chahuter sans problème avec ses copains et jouer dehors.

  • Systèmes FM

    Systèmes FM

    Même le meilleur appareil auditif n'est pas suffisant dans certaines situations. Des bruits parasites, l'acoustique de la pièce ou un éloignement important perturbent parfois l'audition. Des systèmes radio, qui acheminent par exemple directement et sans déformation la voix de l'enseignant vers l'oreille, sont ainsi notamment proposés

  • Implants cochléaires

    Implants cochléaires

    Un appareil auditif ne peut être utile à un enfant que si les cellules ciliées de son oreille interne sont intactes. Dans le cas contraire, mais si le nerf auditif fonctionne correctement, l'implant cochléaire constitue une alternative. Il s'agit d'un appareil médical mis en place au cours d'une intervention. L'implant envoie directement ses impulsions au nerf auditif. Les enfants peuvent recevoir un tel implant à partir d’un an. power one est la seule marque de piles au monde recommandée pour les implants par le leader du marché Cochlear.

  • Troubles de la transformation et de la perception auditives

    Troubles de la transformation et de la perception auditives

    Environ 3 % des enfants souffrent de troubles de la transformation et de la perception auditives, parmi lesquels deux fois plus de garçons que de filles. Les troubles de la transformation et de la perception auditives peuvent facilement être confondus avec une baisse de l'audition.

    Les personnes concernées ont toutefois la plupart une audition normale. Le tracé s'interrompt lorsque le cerveau traite les informations auditives. Les enfants souffrant de troubles de la transformation et de la perception auditives ont du mal à se concentrer sur la langue et à la mémoriser. Ils perçoivent davantage d'informations par leur vision.

    Beaucoup ne perçoivent par exemple pas la différence en cas d'accentuation par l'intonation dans une phrase (ex. « Je vais à BERLIN demain » ou « Je vais à Berlin DEMAIN »). Ils confondent les sons comme « te » ou « de » ou « seau » et « peau ». Ils mélangent également les aspects temporels de l'audition et confondent p. ex. les mots « diète » et « tiède » ou encore « poule » et « loupe ». Le trouble peut également s'exprimer par le fait que l'enfant ne peut déterminer la direction d'une source sonore ou ne comprend pas son interlocuteur en cas de bruits parasites.

    Les troubles de la perception et de la transformation auditives peuvent être congénitaux ou apparaître à la suite d'une inflammation de l'oreille moyenne ou d'une blessure à la tête. Les causes réelles restent inconnues à ce jour. Le diagnostic et la thérapie sont proposés par les médecins ORL et les pédo - audiologues.